Le compte épargne libre d’impôt (CELI) existe depuis 2009.  Il s’agit d’un moyen pour les particuliers âgés de 18 ans ou plus et détenant un numéro d’assurance sociale valide de mettre de l’argent de côté à l’abri de l’impôt.

Les cotisations à un CELI ne sont pas déductibles du revenu.  Tout montant que vous cotisez ainsi que tous les revenus gagnés dans le compte (intérêts, dividendes et gains de capital) ne sont généralement pas imposables, et ce, même lors du retrait.  Les frais administratifs et autres frais liés à un CELI ne sont pas déductibles d’impôt.


En 2019, le plafond annuel du CELI est passé de 5 500$ à 6 000$.  

En 2020, c’est donc un maximum de 69 500$ qu’un investisseur peut avoir cotisé, à condition que celui-ci fût au minimum, âgé de 18 ans, en 2009,  lors de l’avènement du CELI.



Veuillez consulter le site de l’Autorité des marchés financiers (mis à jour en 2019): AUTORITÉ DES MARCHÉS FINANCIERS